RGNT Motorcycles

Je ne sais jamais s’il faut les appeler RGNT Motorcycles, ou Regent Motorcycles. Ils ont fabriqué une très belle moto (équivalente 125), alors je m’en voudrais d’écorcher leur nom.

Surtout que je les ai contactés pour leur poser quelques questions. Et se tromper de nom n’est vraiment pas un bon moyen de briser la glace.

Mais j’ai tout de même répondu quelques réponses.

Quelle est votre histoire en tant que constructeur ?

Nous voulons que la marque RGNT Motorcycles soit synonyme de style. Et bien que ce soit une notion difficile à définir, notre but est qu’on reconnaisse instantanément notre style quand on le voit.

Nous avons entrepris de créer une moto qui s’inspire des plus beaux designs des années 60 et 70. Une époque qui, il faut bien l’admettre, a été l’apogée du design des motos.

C’est pour ça que nous avons pensé la RGNT No.1 dans un style « classique moderne ».

C’est également l’état d’esprit que nous adoptons lorsque nous créons des produits et services supplémentaires et complémentaires au sein de la marque.

Il faut que ça ait du style.

S’il n’y a pas de style, ce n’est rien.

Nous sommes des entrepreneurs, des amoureux du design et des marques. Et nous aimons les motos.

Si vous combinez ces traits avec un acharnement au travail et une volonté presque malsaine de construire une sorte d’héritage pour notre monde, il est en fait assez naturel de lancer une marque de motos.

En tant que constructeur, nous avons bien sûr des objectifs commerciaux. Ils consistent à détenir une part significative du marché mondial des motos électriques dans les 3 prochaines années.

Et nous pensons que ce n’est pas qu’une chimère.

En quelques années, nous sommes passés d’une simple idée à un processus de conception et d’homologation complet.

Puis nous avons lancé deux modèles, et un troisième arrive courant 2021. C’est une entreprise qui évolue rapidement, et nous n’avons pas l’intention de ralentir de sitôt.

Quelle est votre définition du design ? Quelles sont vos inspirations ?

Le type de design que nous avons incorporé dans le No.1 a été popularisé dans les années 60 comme une moto construit à la fois pour le tout-terrain et la route.

Il a pratiquement disparu dans les années 80 avec l’avènement des pures motos tout-terrain. Mais il a récemment fait un retour populaire – le plus souvent avec le look rétro élégant des scramblers des années 60.

En bref, nous avons conçu une moto pour tous les usages.

Que vous partiez arpenter les rues de la ville ou que vous embarquiez votre planche de surf en allant à la plage, vous le ferez avec le style Made in Sweden et sur une moto artisanale, durable, sans entretien, silencieuse et exceptionnellement élégante.

Nous savons déjà que la tendance pointe vers les VE dans tous les domaines, et ça s’accélère.

C’est bien sûr dû à un certain nombre de facteurs : de la législation au facteur environnemental, en passant par la culture et une jeune génération qui grandira sans l’étrange nostalgie des vapeurs d’essence dangereuses, des nappes d’huile et d’un moteur tonitruant.

Et c’est une bonne chose, pour nous tous.


Mon analyse de la première moto de RGNT Motorcycles