Moto électrique puissante : la liste complète des modèles disponibles sur le marché

En résumé : la liste des modèles de moto électrique puissante s’allonge. On en compte déjà des dizaines. Et dans la plupart des cas, elles sont très sérieuses.

Avatar de Julien Vaïssette

Julien Vaïssette, ingénieur en mécanique

Si vous cherchiez une moto électrique puissante en 2020, vous aviez le choix entre 34 modèles. Aujourd’hui, une dizaine de nouveaux modèles électriques de plus de 15 ch sont apparus sur le marché.

Face à cette diversité sans précédent, comment s’y retrouver ?

Si vous avez atterri ici, c’est que vous êtes aussi perdus que moi.

Vous avez peut-être décidé que votre prochaine moto serait électrique, mais vous craignez de vous tromper.

Pour cause : les constructeurs sont pour la majorité très jeunes (seulement quelques années), et le prix de leurs bécanes rend la prise de décision assez délicate.

J’ai donc décidé d’analyser tous les modèles de motos électriques puissantes disponibles aujourd’hui sur le marché. Puis je les ai listés et classés, pour qu’on puisse à nouveau y voir clair.

J’ai évidemment réalisé ce travail dans le cadre de la conception de mon propre prototype de moto électrique. Mais je me suis dit que ça pourrait aussi vous aider à y voir plus clair dans ce magma.

Voilà donc toutes les motos électriques puissantes que j’ai trouvé jusqu’à présent.

LISTE DES MOTOS ELECTRIQUES PUISSANTES

  1. Eva Ribelle, Energica
  2. Luna, Tarform
  3. Strike Carbon, Lightning Motorcycles
  4. Zero SR/S, Zero Motorcycles
  5. Eva EsseEsse+, Energica
  6. Zero SR/F, Zero Motorcycles
  7. Ego+, Energica
  8. Livewire, Harley Davidson
  9. Alpha, Savic Motorcycles
  10. Verge TS, Verge Motorcycles
  11. Urban S, Evoke Motorcycles
  12. Fllow, Fuell
  13. Omega, Savic Motorcycles
  14. Zero SR, Zero Motorcycles
  15. Delta, Savic Motorcycles
  16. Urban Classic, Evoke Motorcycles
  17. MANX7, Sarolea Motorcycles
  18. Hypersport HS, Damon Motorcycles
  19. N60, Sarolea Motorcycles
  20. LS 218, Lightning Motorcycles
  21. Hypersport Premier, Damon Motorcycles
  22. 6061, Evoke Motorcycles
  23. T-Cruise Turismo, Tacita
  24. T-Cruise Urban, Tacita
  25. Newron EV-1, Newron Motors
  26. Curtiss 1, Curtiss Motorcycles
  27. HyperTEK, Blackstone TEK
  28. Zero FX, Zero Motorcycles
  29. Enduro, Tacita
  30. Mortard, Tacita
  31. Cross, Tacita
  32. Zero DSR, Zero Motorcycles
  33. Zero DSR/BF, Zero Motorcycles
  34. T-Race Rally, Tacita

J’ai peut-être oublié des modèles de motos électriques. Si c’est le cas, n’hésitez pas à me le notifier en commentaires de cet article, tout en bas. Bonne lecture !

comparatifs motos jean charles barbe

Votre avis : l’autonomie idéale d’une équivalente 125

La conception de ma moto électrique avance plutôt bien, et même si les motos électriques puissantes ont énormément de potentiel, j’envisage sérieusement de me diriger vers une équivalente 125.

Mais il y a une question à laquelle je n’arrive pas à répondre : quelle autonomie cette moto doit-elle avoir ?

Alors j’aimerais vous demander votre avis, et vos conseils. J’ai préparé un questionnaire très court (3 questions), qui vous prendra probablement moins d’une minute à remplir.

Vous pouvez y répondre en cliquant sur ce bouton :


Grâce à vos réponses, j’aurai une idée claire de l’autonomie nécessaire – et je pourrai m’appuyer là-dessus pour continuer la conception.

Les différents types de motos électriques

Avant toute chose, nous allons devoir nous mettre d’accord sur les termes.

Ça ne viendrait à l’esprit de personne de faire apparaître une Bugatti Veyron et une Renault Twingo dans le même classement. Et vous le savez déjà (car vous avez lu l’introduction), nous nous intéressons ici seulement à la catégorie « moto électrique puissante ».

Mais c’est quoi exactement, une moto électrique puissante ?

Les différentes puissances et les différents permis

Je ne vous l’apprends pas, les motos (à propulsion électrique ou thermique) sont disponibles en une variété très large de puissances.

Le terme « moto » regroupe en effet autant la petite 50 de votre adolescence, que la 1 000 avec laquelle vous avez traversé la Corse.

Et comme les choses sont bien faites, il faut un permis différent pour conduire ces motos.

C’est d’ailleurs sur ces différents permis que je m’appuie pour segmenter le marché des motos, afin de faire des groupes cohérents. Et il existe 4 permis motos.

  • Le permis AM : celui-là, il est obtenu en même temps que le permis B et le BSR. Ce permis autorise à rouler sur des motos dont la puissance maximale est de 4 kW, ou d’une cylindrée maximale de 50 cm3 avec une vitesse maximale de 45 km/h.
  • Le permis A1 : ce permis autorise à rouler sur des motos dont la puissance ne dépasse pas 11 kW (15 chevaux) et 125 cm3. Il y a des exceptions mais elles sont fatigantes, et ce n’est pas le sujet du jour.
  • Le permis A2 : celui-ci autorise à rouler sur des motos dont la puissance ne dépasse pas 35 kW.
  • Le permis A : c’est le graal, celui qui n’affiche aucune limite. Sky is the limit!

Si ce rappel est ennuyeux, il n’en reste pas moins utile.

Car il me permet de diviser les motos en 3 catégories :

  1. celles qui ne demandent pas de permis particulier (les motos 50 cm3),
  2. celles qui impliquent au moins une formation (les motos de 125 cm3),
  3. et celles qui exigent un permis spécial (les motos puissantes, de plus de 15 chevaux).

Il suffit alors d’utiliser ces 3 catégories pour segmenter les motos électriques.

Ici, nous allons nous concentrer sur la dernière catégorie, celle qui regroupe les motos électriques dites « puissantes ».

Mais j’ai fait le même travail de classement sur les deux autres catégories. Vous pouvez donc retrouver celui des équivalentes 125 ici, et celui des motos électriques 50 par là.

Voilà une bonne chose de faite.

Après ce coup de serpe, il me reste donc une trentaine motos électriques puissantes à analyser et à classer, de la meilleure à la moins bonne.

Une trentaine motos électriques…

Je ne suis plus très bien sûr de mon coup en ce moment-même.

Car si je regarde mon tableur Excel, je réalise que la plus puissante de ces motos développe une puissance de 160 kW contre 19 kW pour la moins puissante. Un rapport de 8 sépare ces deux motos, que tout oppose.

Les mettre dans le même classement revient donc à comparer un enfant de 3 ans avec un rugbyman.

Il faut donc que je subdivise ce classement si je veux qu’il soit pertinent et qu’il vous aide réellement. Et j’ai ma petite idée pour ça.

Il suffit que je réalise qu’une moto de sport n’a rien à voir avec une moto tout-terrain.

Aussi simplement que ça. Car en moto, c’est l’usage qui est roi.

J’ai donc créé 6 sous-catégories, pour chacun des usages qu’on peut faire d’une moto électrique puissante :

  • un usage polyvalent
  • urbain
  • sportif
  • routier
  • tout-terrain
  • et luxueux

Il est donc temps de passer à ce qui nous intéresse vraiment : le classement qui déterminera la meilleure moto électrique puissante, par usage.

Moto électrique puissante & polyvalente : le classement

Cet usage est celui auquel la majorité des motos électriques et des motos thermiques souhaitent répondre.

L’idée est alors de s’adapter à un nombre aussi grand que possible de conditions : le périphérique, les avenues bouchées, les routes de campagne sinueuses, les nationales longilignes.

C’est l’éloge du roadster, ce type de moto qui représente au moins la moitié des motos du marché.

On analysera donc dans cette sous-catégorie toutes les motos électriques qui détestent faire des sacrifices et se spécialiser. En ça, nous verrons qu’elles subissent elles aussi des sacrifices, sur leur incapacité à être excellentes dans un domaine.

D’ailleurs, j’espère que vous aimez les surprises, car il y en a quelques-unes dans cette sous-catégorie.

Eva Ribelle – Energica

Eva Ribelle Energica
  • Constructeur : Energica
  • Modèle : Eva Ribelle
  • Puissance moteur :  107 kW (permis A)
  • Capacité batterie : 21,5 kWh
  • Autonomie : 400 km en ville, 230 km en combiné, 180 km en extra-urbain
  • Poids : 267 kg
  • Prix : 22 943 €

Une streetfighter très pertinente. Cliquez ici pour lire mon analyse complète.

Luna – Tarform

Luna Tarform moto electrique puissante
  • Constructeur : Tarform
  • Modèle : Luna
  • Puissance moteur :  41 kW (permis A)
  • Capacité batterie : 10 kWh
  • Autonomie : 193 km
  • Poids : 200 kg
  • Prix : 28 000 $

Une très bonne moto électrique, bien que pas parfaite. Cliquez ici pour découvrir ses avantages et ses inconvénients.

Strike Carbon – Lightning Motorcycles

Strike Carbon Lightning Motorcycles
  • Constructeur : Lightning Motorcycles
  • Modèle : Strike Carbon
  • Puissance moteur :  90 kW (permis A)
  • Capacité batterie : 20 kWh
  • Autonomie : 321 km en ville, 244 km en combiné, 160 km en extra-urbain
  • Poids : 206 kg
  • Prix : 19 998 $

Une très belle alternative aux constructeurs plus en vogue. Voilà pourquoi.

Zero SR/S – Zero Motorcycles

Zero SR/S Zero Motorcycles
  • Constructeur : Zero Motorcycles
  • Modèle : Zero SR/S
  • Puissance moteur :  82 kW en pointe, 40 kW en continu (permis A)
  • Capacité batterie : 14,4 kWh
  • Autonomie : 259 km en ville, 159 km sur nationale, 132 km sur autoroute
  • Poids : 229 kg
  • Prix : 21 720 €

Un temps de charge 3 fois supérieur à la moyenne, mais une très belle moto. Voici son analyse.

Eva EsseEsse9+ – Energica

Eva EsseEsse9+ Energica
  • Constructeur : Energica
  • Modèle : Eva EsseEsse
  • Puissance moteur :  80 kW (permis A)
  • Capacité batterie : 21,5 kWh
  • Autonomie : 400 km en ville, 230 km en combiné, 180 km en extra-urbain
  • Poids : 282 kg
  • Prix : 20 894 €

Un roadster électrique a un prix raisonnable. Voici l’article que j’ai rédigé à son sujet.

Zero SR/F – Zero Motorcycles

Zero SR/F Zero Motorcycles
  • Constructeur : Zero Motorcycles
  • Modèle : Zero SR/F
  • Puissance moteur :  82 kW en pointe, 40 kW en continu (permis A)
  • Capacité batterie : 14,4 kWh
  • Autonomie : 259 km en ville, 159 km sur nationale, 132 km sur autoroute
  • Poids : 220 kg
  • Prix : 20 970 €

C’est le roadster électrique star. Et si vous lisez cet article, vous comprendrez pourquoi.

Ego+ – Energica

EGO+ Energica moto electrique puissante
  • Constructeur : Energica
  • Modèle : Ego+
  • Puissance moteur :  107 kW (permis A)
  • Capacité batterie : 21,5 kWh
  • Autonomie : 400 km en ville, 230 km en combiné, 180 km en extra-urbain
  • Poids : 248 kg
  • Prix : 24 419 €

Que ce soit la Ego ou la Ego+, cette sportive est plus ou moins convaincante. Voici un résumé des 2 modèles.

LiveWire one – Harley Davidson

Livewire Harley Davidson
  • Constructeur : Harley Davidson
  • Modèle : LiveWire One
  • Puissance moteur :  78 kW (permis A)
  • Capacité batterie : 15,5 kWh
  • Autonomie : 235 km en ville, 152 km en combiné, 113 km sur autoroute
  • Poids : 251 kg
  • Prix : 22 799 $

La première Harley électrique, c’est historique. Mais ses performances ne compensent pas une prix jusqu’à 50% supérieur à la moyenne. Voilà ce qu’il faut savoir sur la première LiveWire.

Alpha – Savic Motorcycles

Alpha Savic Motorcycles
  • Constructeur : Savic Motorcycles
  • Modèle : Alpha
  • Puissance moteur :  60 kW (permis A)
  • Capacité batterie : 11 kWh
  • Autonomie : 200 km
  • Poids : 210 kg
  • Prix : 23 990 $ (en prévente)

Belle, mais pas encore au niveau. Voilà l’article que je lui ai consacré, et dans lequel je détaille mon avis.

Verge TS – Verge Motorcycles

Verge TS Verge Motorcycles moto electrique puissante
  • Constructeur : Vergee Motorcycles
  • Modèle : Verge TS
  • Puissance moteur :  80 kW (permis A)
  • Capacité batterie : Non communiquée (!)
  • Autonomie : 300 km en ville, 200 km sur nationale
  • Poids : 200 kg
  • Prix : 24 990 €

Loin derrière la concurrence. Voici l’article que j’ai écrit sur elle, et qui n’a pas été apprécié par tout le monde. Mais vraiment, tant de bruit pour ça ?

Quelle moto électrique puissante acheter sur le segment roadster ?

Voilà le classement que je ferais des roadsters électriques :

  • la EVA Ribelle d’Energica domine le classement,
  • suivie par une étonnante Luna de Tarform,
  • elle-même talonnée par la Strike Carbon de Lightning.
  • au pied du podium, on retrouve la Zero SR/S de Zero Motorcycles,
  • puis la EVA EsseEsse9+ d’Energica,
  • la Zero SR/F de Zero Motorcycles ne récolte qu’une décevante sixième position.
  • vient ensuite la EGO+ d’Energica,
  • puis la Livewire de Harley-Davidson, qu’on espérait mieux placée.
  • en bas du classement, la Alpha de Savic Motorcycles fait comme elle peut,
  • et la Verge TS de Verge Motorcycles est ma grande déception.

Ce qu’il faut tirer de ce classement est simple : la EVA Ribelle d’Energica est décidément impressionnante. Si on cherche une moto électrique puissante et polyvalente, c’est résolument la meilleure.

Derrière elle, on note la présence d’une petite nouvelle qui n’a encore pas du tout fait ses preuves : la Luna. Elle doit sa place à sa bonne note environnementale, meilleure que toutes les autres motos électriques de ce classement.

Mais ce qui est aussi à retenir, c’est les positions décevantes de la SR/F et de la LiveWire.

Ces deux motos, qui sont pourtant très bonnes, souffrent d’un prix trop élevé, et d’un temps de recharge trop conséquent pour le roadster sportif de Zero Motorcycles.

Elles n’en restent pas moins d’excellentes options, mais ce classement prouve que si ces deux constructeurs ne font pas un effort, leur statut privilégié risque de ne plus suffire.

Moto électrique puissante & urbaine : le classement

Tout est dans le titre.

Cet usage, c’est celui qui consiste à admettre que les motos électriques sont pour le moment beaucoup plus adaptées en ville qu’ailleurs.

Une moto électrique urbaine (ou citadine, j’utiliserai les deux termes) est donc le type de motos moyennement puissantes qui préfèrent la maniabilité à la pointe de vitesse.

Et dans ce classement aussi, Zero Mortocycles n’est pas aussi conquérant que ce qu’on aurait pu penser.

Urban S – Evoke Motorcycles

Urban S Evoke Motorcycles
  • Constructeur : Evoke Motorcycles
  • Modèle : Urban S
  • Puissance moteur :  19 kW (permis A2)
  • Capacité batterie : 9,05 kWh
  • Autonomie : 200 km en ville
  • Poids : 179 kg
  • Prix : 7 999 $

Un roadster électrique ennuyeux mais très très accessible. Voilà mon avis sur la Urban S.

Fllow – Fuell

Fllow Fuell moto electrique puissante
  • Constructeur : Fuell
  • Modèle : Fllow
  • Puissance moteur :  35 kW (permis A2)
  • Capacité batterie : 10 kWh
  • Autonomie : 240 km en ville
  • Poids : 180 kg
  • Prix : 11 995 €

Une urbaine au design affirmé. Cliquez ici pour lire mon analyse.

Omega – Savic Motorcycles

Omega Savic Motorcycles
  • Constructeur : Savic Motorcycles
  • Modèle : Omega
  • Puissance moteur :  25 kW (permis A2)
  • Capacité batterie : 7 kWh
  • Autonomie : 120 km
  • Poids : 170 kg
  • Prix : 12 990 $ (en prévente)

Une citadine enthousiasmante, et toujours très belle. Voici l’article que je lui ai consacré.

Zero SR – Zero Motorcycles

Zero SR Zero Motorcycles
  • Constructeur : Zero Motorcycles
  • Modèle : Zero SR
  • Puissance moteur :  22 kW en continu, 52 kW en pic (permis A2)
  • Capacité batterie : 14,4 kWh
  • Autonomie : 288 km en ville, 175 km sur nationale, 145 km sur autoroute
  • Poids : 188 kg
  • Prix : 17 840 €

Encore une fois, Zero Motorcycles a fait preuve de filouterie. Mais grâce à ça, la Zero SE affiche les meilleures performances. Cliquez ici pour lire l’analyse de ce modèle.

Delta – Savic Motorcycles

Delta Savic Motorcycles
  • Constructeur : Savic Motorcycles
  • Modèle : Delta
  • Puissance moteur :  40 kW (permis A)
  • Capacité batterie : 9 kWh
  • Autonomie : 150 km
  • Poids : 190 kg
  • Prix : 16 990 $ (en prévente)

Ne l’achetez pas, préférez la Omega. Voilà pourquoi.

Urban Classic – Evoke Motorcycles

Urban Classic Evoke Motorcycles
  • Constructeur : Evoke Motorcycles
  • Modèle : Urban Classic
  • Puissance moteur :  19 kW (permis A2)
  • Capacité batterie : 9,05 kWh
  • Autonomie : 200 km en ville
  • Poids : 179 kg
  • Prix : 8 499 $

Un roadster A2 à un prix très compétitif. Voilà ce que j’en pense.

Quelle est la meilleure moto électrique puissante pour la ville ?

Comme pour la sous-catégorie des motos polyvalentes, tirons un bilan :

  • la Urban S d’Evoke Motorcycles domine la concurrence par son prix imbattable,
  • elle est suivie par la Fllow de Fuell, que j’aime assez peu mais dont les performances sont remarquables.
  • la Omega de Savic Motorcycles ferme ce podium, et je salue sa pertinence.
  • la Zero SR de Zero Motorcycles doit se contenter de la médaille en chocolat,
  • pendant que la Delta de Savic Motorcycles se retrouve en cinquième position,
  • et que la Urban Classic d’Evoke Motorcycles ferme logiquement la marche.

À nouveau, ce classement des citadines électriques n’est pas favorable à Zero Motorcycles : la Zero SR, qui affiche pourtant des performances électrisantes, n’obtient que la quatrième place.

Elle paie cher son temps de recharge éléphantesque et son prix le plus élevé de la sous-catégorie.

En haut du tableau, on retrouve la Urban S du chinois Evoke Motorcycles, qui n’a qu’un seul but : décourager la concurrence avec une moto low cost et pourtant performante. Mais l’espoir est permis, et la Omega de Savic Motorcycles en est la preuve.

Moto électrique puissante & sportive : le classement

C’est une réalité pas simple à avaler quand on a toujours roulé en thermique, mais les moteurs électriques sont intrinsèquement plus performants que les moteurs thermiques.

Il n’est alors pas étonnant que certaines motos électriques fassent le choix de s’orienter vers un usage sportif. Et elles ne se trompent pas, car ici, ce n’est pas l’autonomie qui est reine, mais la vitesse et l’accélération.

J’ai donc, comme pour les autres usages, dressé la liste des sportives électriques.

Et qui aurait pu croire que la moto électrique la plus rapide du monde, la LS-218 de Lightning Motorcycles, pointerait seulement à la quatrième place du classement des motos électriques sportives ?

Pourtant, c’est son triste sort.

MANX7 – Sarolea Motorcycles

MANX7 Sarolea Motorcycles moto electrique puissante
  • Constructeur : Sarolea Motorcycles
  • Modèle : MANX7
  • Puissance moteur :  120 kW (permis A)
  • Capacité batterie : 14 – 18 – 22 kWh
  • Autonomie : 230 – 330 km en combiné
  • Poids : 217 kg
  • Prix : 42 975 – 48 760 € (en précommande)

Une très belle sportive. Cliquez ici pour lire mon analyse.

Hypersport HS – Damon Motorcycles

Hypersport HS Damon Motorcycles moto electrique puissante
  • Constructeur : Damon Motorcycles
  • Modèle : Hypersport HS
  • Puissance moteur :  160 kW (permis A)
  • Capacité batterie : 21,5 kWh
  • Autonomie : 320 km en combiné
  • Poids : 200 kg
  • Prix : 21 489 €

Probablement une future grande moto. Voilà l’article que j’ai publié à son sujet.

N60 – Sarolea Motorcycles

N60 Sarolea Motorcycles moto electrique puissante
  • Constructeur : Sarolea Motorcycles
  • Modèle : N60
  • Puissance moteur :  120 kW (permis A)
  • Capacité batterie : 22 kWh
  • Autonomie : 330 km en combiné
  • Poids : 215 kg
  • Prix : 69 000 €

Dans l’analyse que j’en ai faite, je l’ai incendiée. Mais c’était mérité.

LS-218 – Lightning Motorcycles

LS-218 Lightning Motorcycles
  • Constructeur : Lightning Motorcycles
  • Modèle : LS-218
  • Puissance moteur :  150 kW (permis A)
  • Capacité batterie : 12 – 15 – 20 kWh
  • Autonomie : 150 – 257 km sur nationale
  • Poids : 225 kg
  • Prix : 38 888 $

Pour découvrir l’analyse de la moto électrique la plus rapide du monde (rien que ça), cliquez ici.

Hypersport Premier – Damon Motorcycles

Hypersport Premier Damon Motorcycles moto électrique puissante
  • Constructeur : Damon Motorcycles
  • Modèle : Hypersport Premier
  • Puissance moteur :  160 kW (permis A)
  • Capacité batterie : 21,5 kWh
  • Autonomie : 320 km en combiné
  • Poids : 200 kg
  • Prix : 39 995 $

Une sportive électrique qui affiche de sérieux arguments, mais qui est un peu chère. Voilà le résumé de son analyse.

Une surprise chez la meilleure moto électrique puissante sportive

Voici un récapitulatif du classement présenté au-dessus :

  • la MANX7 de Sarolea Motorcycles s’est arrogée la première place,
  • tandis que la Hypersport HS de Damon Motorcycles a bien mérité sa deuxième position.
  • en troisième place, on trouve la N60 de Sarolea Motorcycles (alors que je ne l’aime pas),
  • juste devant la LS-218 de Lightning Motorcyles.
  • la Hypersport Premier de Damon Motorcycles ferme ce classement.

Pour expliquer la décevante performance de la LS-218 dans ce classement, c’est simple : elle est moins constante que les autres sportives de ce classement.

Elle est certes la meilleure en termes de vitesse et d’accélération, mais elle est plus lourde que ses concurrentes, affiche une autonomie plus faible et promet un temps de recharge plus long que celui de la MANX7 qui remporte la victoire.

C’est la dure loi des compétitions : si on s’assurer la gagne, il faut être le meilleur partout !

Moto électrique puissante & routière : le classement

Cet usage est celui de ceux qui veulent rouler sur de très longues distances avec leur moto.

Ils ont raison, partir en voyage à moto est une expérience grisante. Mais pour le moment, avec leur autonomie modeste, les motos électriques répondent assez mal à cet usage. Et on va le voir assez douloureusement dans la suite de cet article.

Pour autant, si je ne suis pas convaincu, je dois reconnaître qu’il y a un tout début de piste.

6061 – Evoke Motorcycles

6061 Evoke Motorcycles moto electrique puissante
  • Constructeur : Evoke Motorcycles
  • Modèle : 6061
  • Puissance moteur :  120 kW (permis A)
  • Capacité batterie : 24,4 kWh
  • Autonomie : 470 km en ville, 265 km sur autoroute
  • Poids : Non communiqué
  • Prix : 24 995 $

Attention, risque d’inondation du marché européen. Cliquez ici pour lire mon analyse.

T-Cruise Turismo – Tacita

T-Cruise Turismo Tacita moto electrique puissante
  • Constructeur : Tacita
  • Modèle : T-Cruise Turismo
  • Puissance moteur :  27 – 34 – 44 kW (permis A ou A2)
  • Capacité batterie : 9 – 18 – 27 kWh
  • Autonomie : 113 – 220 – 322 km
  • Poids : Non communiqué
  • Prix : à partir de 19 977 €

C’est inégal. Je vous propose de lire mon article pour comprendre ce que je veux dire.

T-Cruise Urban – Tacita

T-Cruise Urban Tacita moto electrique puissante
  • Constructeur : Tacita
  • Modèle : T-Cruise Urban
  • Puissance moteur :  27 – 34 – 44 kW (permis A ou A2)
  • Capacité batterie : 9 – 18 kWh
  • Autonomie : 112 – 220 km
  • Poids : Non-communiqué
  • Prix : à partir de 19 252 €

Ça ressemble à une erreur de positionnement. Cliquez ici pour lire mon analyse.

Catégorie routière : quelle est la meilleure moto électrique puissante ?

Elles ne sont que trois, ça va donc être rapide :

  • la 6061 d’Evoke Motorcycles dépasse la concurrence et emporte le trophée,
  • la T-Cruise Turismo de Tacita arrive en deuxième position, qui est aussi l’avant-dernière position,
  • et la T-Cruise Urban de Tacita ne mérite pas mieux que cette dernière place.

En établissant ce classement, je valide ce que je pensais de l’usage routier pour les motos électriques : elles ne savent pas faire.

Mais j’ai été surpris par la 6061, qui pourrait être le début d’un changement.

Moto électrique puissante & luxueuse : le classement

Avec leur prix démesuré, les motos de luxe ne peuvent pas boxer dans la même catégorie que les autres. Surtout à cause de la balance très défavorables pour elles entre performances et prix.

En effet, pour un prix souvent deux fois supérieur, elles affichent des performances pas nécessairement meilleures.

J’ai donc été contraint de créer cette sous-catégorie.

À contre-cœur, car je ne suis pas un grand client des motos de luxe, dont je trouve l’utilité très limitée. Mais il faut de tout pour faire un monde, n’est-ce pas ?

D’ailleurs, cette sous-catégorie n’est exploitée que par 3 motos électriques… pas vraiment convaincantes.

EV-1 – Newron Motors

Newron EV-1 Newron Motors moto electrique puissante
  • Constructeur : Newron Motors
  • Modèle : EV-1
  • Puissance moteur :  75 kW (permis A)
  • Capacité batterie : 16 kWh
  • Autonomie : 300 km en ville, 220 km sur nationale
  • Poids : 220 kg
  • Prix : 60 000 €

Un constructeur français au travail très intéressant, et un modèle avec quelques choix que je salue. Est-ce que je suis convaincu pour autant ?

Curtiss 1 – Curtiss Motorcycles

Curtiss 1 Curtiss Motorcycles moto electrique puissante
  • Constructeur : Curtiss Motorcycles
  • Modèle : Curtiss 1
  • Puissance moteur :  64 kW, 90 kW en pic (permis A)
  • Capacité batterie : 16,8 kWh
  • Autonomie : 450 km
  • Poids : 193 kg
  • Prix : 78 000 $

Je ne sais même pas s’ils existent encore, malheureusement. Voici l’analyse que je fais de leur modèle.

HyperTEK – Blackstone TEK

HyperTEK Blackstone TEK moto electrique puissante
  • Constructeur : Blackstone TEK
  • Modèle : HyperTEK
  • Puissance moteur :  80 kW (permis A)
  • Capacité batterie : Non communiquée (!)
  • Autonomie : 300 km
  • Poids : 205 kg
  • Prix : 80 000 $

Une moto de luxe au design séduisant, mais sans plus. Je vous laisse découvrir son designer (qui est assez connu) en cliquant ici.

Quelle moto électrique puissante acheter sur le segment de luxe ?

En résumé :

  • la Newron EV-1 de Newron Motors prend la première place, sans conviction.
  • la Curtiss 1 de Curtiss Motorcycles prend la deuxième place, sans conviction non plus.
  • et la HyperTEK de Blackstone TEK siège en troisième position, sans conviction, encore moins.

Que rajouter ?

Je ne peux donc rien vous conseiller.

Moto électrique puissante & off-road : le classement

Cet usage, comme son nom le dit assez bien, consiste à rouler partout.

Vraiment partout.

Chemin de terre, de cailloux, de racines, de boue, tout est permis. Et nul doute que si on pouvait rouler sur la lune, des motos électriques seraient déjà sur le dossier.

Nous verrons par la suite que cet usage est parfaitement bien couvert par les motos électriques puissantes.

Et de manière assez lumineuse, elles ne se font pas la guerre, car il y a tellement de sous-sous-catégories à cette sous-catégorie que chacun y trouve son compte. Si bien que j’ai l’impression qu’aucun des sept modèles analysés ne répondent à un même usage. Il faut dire qu’en off-road, il y a autant d’usages que de motards.

Zero FX – Zero Motorcycles

Zero fx Zero Motorcycles
  • Constructeur : Zero Motorcycles
  • Modèle : Zero FX
  • Puissance moteur :  15 kW en continu, 33 kW en pic (permis A)
  • Capacité batterie : 7,2 kWh
  • Autonomie : 146 km en ville, 90 km sur nationale, 63 km sur autoroute
  • Poids : 131 kg
  • Prix : 13 260 €

Un tout-terrain polyvalent, qui titille presque les thermiques. Si vous souhaitez en savoir plus, voilà mon analyse.

T-Race Enduro – Tacita

T-Race Enduro Tacita
  • Constructeur : Tacita
  • Modèle : T-Race Enduro
  • Puissance moteur :  27 – 34 kW (permis A2)
  • Capacité batterie : 9 kWh
  • Autonomie : 112 km
  • Poids : Non-communiqué
  • Prix : 15 418 – 16 663 €

Le meilleur (et le seul) enduro électrique de plus de 11 kW. Voilà ce que vous devez savoir sur lui.

T-Race Motard – Tacita

T-Race Motard Tacita moto electrique puissante
  • Constructeur : Tacita
  • Modèle : T-Race Motard
  • Puissance moteur :  27 – 34 kW (permis A2)
  • Capacité batterie : 9 kWh
  • Autonomie : 110 km
  • Poids : Non-communiqué
  • Prix : 15 918 – 17 163 €

Très bonne moto tout-terrain, capable aussi de rouler en ville. Voilà sa présentation.

T-Race Cross – Tacita

T-Race Cross Tacita moto electrique puissante
  • Constructeur : Tacita
  • Modèle : T-Race Cross
  • Puissance moteur :  44 – 55 kW (permis A)
  • Capacité batterie : 5 – 6 kWh
  • Autonomie : 12 minutes de course
  • Poids : Non-communiqué
  • Prix : 15 418 – 17 663 €

Une moto électrique, certes, mais surtout une moto de compétition. Voilà l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur elle.

Zero DSR – Zero Motorcycles

Zero DSR Zero Motorcycles
  • Constructeur : Zero Motorycles
  • Modèle : Zero DSR
  • Puissance moteur :  22 kW en continu, 52 kW en pic (permis A2)
  • Capacité batterie : 14,4 kWh
  • Autonomie : 262 km en ville, 158 km sur nationale, 126 km sur autoroute
  • Poids : 190 kg
  • Prix : 17 840 €

Un rapport performance/prix imbattable. Voilà l’article que j’ai consacré à ce modèle.

Zero DSR/BF – Zero Motorcycles

Zero DSR/BF Zero Motorcycles
  • Constructeur : Zero Motorycles
  • Modèle : Zero DSR
  • Puissance moteur :  22 kW en continu, 52 kW en pic (permis A2)
  • Capacité batterie : 14,4 kWh
  • Autonomie : 253 km en ville, 142 km sur nationale, 103 km sur autoroute
  • Poids : 222 kg
  • Prix : 21 060 €

Un trail d’aventure électrique ? Fausse bonne idée.

T-Race Rally – Tacita

T-Race Rally Tacita moto electrique puissante
  • Constructeur : Tacita
  • Modèle : T-Race Rally
  • Puissance moteur :  27 – 34 – 44 kW (permis A ou A2)
  • Capacité batterie : 18 kWh
  • Autonomie : 220 km
  • Poids : Non-communiqué
  • Prix : 21 738 – 22 983 – 24 228 €

Pour se croire au Dakar. Voilà les informations à connaître sur ce modèle.

Quelle est la meilleure moto électrique puissante… et tout-terrain ?

Ici, faire un classement est inutile. Je ne peux que faire un rapide résumé des sous-usages auxquels les motos électriques tout-terrain de cette liste répondent.

Il y en a 6 – autant de motos que d’usages :

  • la sous-catégorie enduro : la T-Race Enduro de Tacita,
  • celle du rallye-raid : la T-Race Rally de Tacita,
  • le motocross : la T-Race Cross de Tacita,
  • le trail : la Zero DSR/BF de Zero Motorcycles,
  • le off-road capable de rouler en ville : la Zero DSR de Zero Motorcycles,
  • et le off-road polyvalent : la T-Race Motard de Tacita et la Zero FX de Zero Motorcycles.

Maintenant, on comprend beaucoup mieux pourquoi j’ai évité de les comparer les unes aux autres.

En conclusion : la moto électrique puissante a beaucoup de potentiel

Pour la rédaction de cet article, j’ai dû me familiariser avec toutes les motos électriques puissantes présentes sur le marché.

Et j’ai été très agréablement surpris par la plupart d’entre elles.

Même si elles ne sont pour l’instant pas toutes aussi connues que les modèles du triptyque Zero-Harley-Energica, elles sont très sérieuses. Et beaucoup de nouveaux constructeurs ont l’ambition de détrôner les membres du triptyque.

Du reste, je retiens plusieurs leçons :

  • la première, c’est la prédominance de l’usage polyvalent et de l’usage urbain pour les motos électriques (elles y répondent de mieux en mieux, et avec une compétitivité qui se rapproche de leurs homologues thermiques – c’est de très bon augure) ;
  • la deuxième, c’est la confirmation que l’autonomie reste un frein pour s’aligner avec les motos thermiques (si bien que quand une moto électrique se frotte à l’usage routier, le résultat n’est vraiment pas à la hauteur) ;
  • enfin, la troisième leçon est que le marché des motos électriques n’est pas encore mature (j’en ai obtenu la preuve avec le manque d’exemplarité environnementale la quasi-totalité des motos étudiées – il y a décidément un très gros coup à jouer ici).

J’ai l’intention de faire changer les choses au sujet de ce dernier point.

Car c’est dans notre intérêt commun de se rapprocher au plus possible d’une exemplarité environnementale pour nos motos préférées.

Pour y arriver, une seule solution : mettre les mains dans le cambouis.

Nous devons être toujours plus nombreux à se cultiver sur le sujet, pour devenir de vrais experts en motos électriques et ne plus se laisser avoir par des discours marketing.

Nous devons être toujours plus nombreux à comprendre l’impact environnemental des motos électriques, pour ne pas reproduire les mêmes erreurs que (presque) tous les constructeurs que nous avons mentionné ici.

Et nous devons être toujours plus nombreux à réfléchir, étudier et concevoir des motos électriques qui répondent à la fois à un usage pertinent et à une urgence climatique bien réelle.

C’est pour ça que je partage avec vous toutes mes recherches.

Je raconte de manière détaillée la conception de ma moto électrique dans un journal de bord, que vous pouvez recevoir simplement en inscrivant votre adresse e-mail juste en dessous.

C’est évidemment gratuit, libre d’accès (ce qui est parfaitement inédit).

Plusieurs milliers de motards et passionnés reçoivent déjà ce journal de bord. Et plusieurs dizaines d’entre eux ont déjà eu un impact phénoménal dans la construction de mon premier modèle.

Découvrez mon premier modèle de moto électrique au fil de sa conception

Si vous souhaitez en savoir plus sur le prototype de moto électrique que je développe actuellement — et comprendre les choix que j’ai faits pour ce premier modèle — alors inscrivez-vous à mon journal de bord.

⚠️ Ne vous attendez pas à une revue consensuelle des caractéristiques de mon prototype. Dans ce journal de bord, j’aborde frontalement les problèmes des terres rares, de la pollution des batteries, et des dérives des constructeurs traditionnels.

On se retrouve de l’autre côté !

Vos questions fréquentes à propos des motos électriques puissantes

Quelle moto électrique a la plus grande autonomie ?

Energica fait un travail formidable sur l’autonomie de ses modèles. Tous leurs modèles affichent parmi les plus grandes autonomies du marché.

Il n’est évidemment pas exclut qu’ils soient bientôt surpassés par quelques acteurs ambitieux comme Alrendo ou Evoke Motorcycles, mais pour l’instant, Energica reste le constructeur le plus sérieux à ce sujet.

Quelle moto enduro électrique puissante choisir ?

D’après mes recherches, il n’existe qu’une seule « vraie » moto électrique enduro : la T-Race Enduro de Tacita. Et puisque c’est le seul enduro électrique de plus de 11 kW, c’est forcément le meilleur.

Quel permis pour conduire une moto électrique ?

Pour rouler sur une équivalente 125 électrique, seul le permis A1 est nécessaire (ainsi qu’une courte formation). Mais pour les motos électriques de plus de 11 kW, il vous faudra soit le permis 12, soit le permis A (en fonction de la puissante de votre moto).

Quelle méthode ai-je utilisé pour analyser et classer chaque moto électrique puissante ?

Pour classer la trentaine de motos que vous avez pu découvrir dans cet article, j’ai utilisé une méthode qui se veut aussi rigoureuse que possible.

D’abord, j’ai écrit au moins une fiche de 1 300 mots (3 pages A4) pour chacune des motos évoquées plus loin. De cette manière, j’ai fait plus ample connaissance avec l’entière totalité de ces motos électriques.

Ensuite, je les ai notées selon 5 critères.

Les performances

Elles regroupent la puissance, le couple, la capacité de la batterie et l’autonomie, le temps de recharge, la vitesse de pointe, le temps de passage de 0 à 100 km/h, le poids et la géométrie.

J’ai comparé chacune de ces caractéristiques à la moyenne de la sous-catégorie, pour donner une note impartiale.

Le design

J’ai essayé tant bien que mal d’objectiver quelque chose de très subjectif.

L’usage

Ça consiste à vérifier que la moto répond de manière intelligente à l’usage ciblé.

Le prix

Je l’ai comparé au prix moyen de la sous-catégorie afin d’avoir une note objective.

L’impact environnemental

La moto ne doit pas se contenter d’émettre moins de CO2 que les motos thermiques (car entre nous, ce n’est pas compliqué).

Il restait alors simplement à faire une moyenne de 5 notes obtenues, pour avoir une moyenne générale assez judicieuse. Car grâce à cette moyenne générale, ce qui compte est d’être bon partout.

Par exemple, une moto très performante mais très chère ne fait pas le poids face à une moto performante mais beaucoup moins chère. Et c’est exactement ce que je cherchais.

P.S. : si vous souhaitez découvrir la moto électrique sur laquelle je travaille en ce moment, soyez attentif au paragraphe ci-dessous.

Participez à la conception de notre prototype de moto électrique

Nous essayons de rendre ce projet le plus collaboratif possible, pour créer la moto électrique la plus respectueuse de l’environnement possible.

browser-home-club-des-pionniers

Découvrez comment apporter votre pierre à l’édifice, en cliquant sur « En savoir plus ».

12 commentaires

  1. Noir

    Bonjour et merci pour cette analyse

    A quand une très grosse moto grande routière super confort type Goldwing?

    Je roule depuis très longtemps en GW1500 et serais très enthousiaste de rouler silencieux et plus respectueux, même si la puissance était moindre, j’ai toujours reproché l’absence de moto super confortables de plus faible cylindrée

    • Julien Vaïssette

      Je crois que ça va mettre encore un petit peu de temps avant d’arriver…
      Car pour avoir une grande routière, il faut garantir au moins 250 km en hautes vitesses. Ce qui demande aujourd’hui minimum 150 kg de batterie.
      Donc on va encore devoir attendre un petit peu pour voir ce genre de motos !

  2. Peter

    Bonjour Julien…
    Bravo et merci pour cette magnifique démarche, et pour ce site qui regorge d’informations pertinentes et instructives… Je suis tombé dessus en faisant un petit bilan de l’actualité sur les batteries sodium-ion, comme je le fais tous les 6 mois / 1 an depuis 5 ans…. J’estime que la vrai révolution de la mobilité « verte » arrivera avec la démocratisation de cette technologie… 5 ans que j’attends, 5 ans que ça bloque… Je suis motard depuis l’âge de 16 ans moins une semaine, et ces dernières années j’ai beaucoup pensé à la moto électrique…

    Ce que je reproche le plus dans les modèles actuels, tient en deux points :
    1 – La pauvreté du design… Je n’arrive pas à m’y faire… Pourquoi ces designs anguleux et austères ? Je suis un traditionnaliste du design aérodynamique en « goutte d’eau ». Il me semble que par la simplicité de sa mécanique la moto électrique devrait particulièrement bien s’y prêter…
    2 – l’absence d’imagination et d’innovations pour créer des fonctions supplémentaires tirant profit des avantages de la motorisation/propulsion électrique (possibilité de deux roues motrices pour les modèles « off-road », voire possibilité de transformer la moto en motoneige en quelques secondes… Et pourquoi pas une moto amphibie….).
    Bon courage, et bonne continuation….

    • Julien Vaïssette

      Bonjour Peter,
      En effet, je te comprends, je suis avidement le sujet depuis 5 ans avec la désagréable impression que rien n’a trop évolué.
      Et tu as raison, il y a moyen de faire infiniment mieux.
      Étant confronté à l’ambition de devenir un vrai constructeur industriel, je commence à comprendre pourquoi les angles vifs, le design paresseux et les fonctionnalités timides.
      C’est qu’en réalité, rien n’est encore parfaitement dimensionné pour le passage à l’échelle industrielle : les sous traitants n’ont pas encore standardisé leur offre (donc les compatibilités sont cauchemardesques), les ingénieurs ne sont pas encore formés sur le sujet (forcément, c’est très tôt) et le marché n’a pas encore assez de traction pour justifier des investissements massifs.
      Donc on bricole, et on sacrifie certaines ambitions. Mais de mon côté, j’essaie de trouver comment contourner tous ces obstacles, les uns après les autres 😉

  3. Mathieu

    Bonjour,
    Je suis intéressé par la evoke urban S, qui implique un importe depuis les États-Unis.
    Il me semble que les versions 2022 seront dotées de batteries plus performantes et le rapport qualité/prix a l’air intéressant.

    Avez-vous des retours concernant le montant de la TVA à ajouter ? Les délais ? Le coup de la livraison ?

    • Julien Vaïssette

      Bonjour Mathieu,
      Oui tu as raison, ces motos sont assez pertinentes.
      Pour ce qui est du montant de TVA, des frais de livraison et des frais de douanes (qui sont à prévoir), je ne saurais pas te dire exactement mais tu risques de prendre un tir…
      Bonne journée,
      Julien

  4. Parrot

    Bonsoir Julien,
    A propos d’autonomie, je me vous me pose la question au sujet de la recharge des batteries lors des ralentissements ou des freinage pour récupérer l’énergie de freinage et la transformer en énergie électrique….
    Existe t-il cette fonctionnalité sur les motos « électrique », peut-être avec un alternateur dont le rotor serait excité lors des freinages et pourrait recharger la batterie…
    Merci
    Pierre P

    • Julien Vaïssette

      Bonjour Pierre,
      Oui, quasiment toutes les motos de cette liste ont le frein régénératif.
      Et elles sont bien inspirées car sans ça, elles auraient une autonomie au moins 10% inférieure 😉

    • Julien Vaïssette

      Salut Alex,
      Elle n’est pas oubliée, c’est qu’elle n’existait pas au moment de la rédaction 😉
      Je fais une mise à jour en début 2022, et elle sera présente. Et comme tu dis, excellent prix !

Donnez votre avis en un clic