La nouvelle KTM Freeride électrique : la E-XC 2020

Avec cette KTM Freeride électrique, on sait à quoi s’attendre. Sauf au niveau de l’autonomie.

Julien Vaïssette

Fanatique d'Excel, adepte de Camus & ingénieur en mécanique ・ Suivez la conception de mon prototype de moto électrique en cliquant ici.

Freeride E XC 2020 KTM

Ce n’est pas la première KTM Freeride électrique. D’ailleurs, ils font des motos électriques depuis bientôt 8 ans.

Ça donne une idée de l’intérêt que le constructeur autrichien porte pour les motos électriques équivalentes 125.

Après avoir sorti plusieurs versions différentes (la Freeride E-SX et la Freeride E-SM), il semblerait qu’ils se soient fixés sur cette version, la Freeride E-XC.

La KTM Freeride E-XC, en quelques chiffres

  • Puissance moteur : 9 kW
  • Capacité batterie : 3,9 kWh
  • Autonomie : 1,5 heures
  • Vitesse de pointe : 95 km/h
  • Prix : 7 899 €

À noter que mesurer l’autonomie en heures n’est pas très conventionnel.

Où se procurer la Freeride E-XC ?

Voici un lien rapide vers la page de vente de la Freeride E-XC 2020.

Mon avis sur cette KTM Freeride électrique

C’est une enduro équivalente 125, qui remplit exactement ce qu’on attend d’elle. De toute manière, lorsqu’on achète chez KTM, il y a peu de risque de se tromper.

La seule faiblesse de cette moto est certainement son autonomie.

Déjà, ils l’ont donnée en heures, ce qui est assez peu évocateur de la vraie autonomie. Et si on veut convertir cette autonomie en kilomètres et qu’on regarde les tests auxquels se sont attelés certains sites, on déchante : l’autonomie ne dépasse pas 40 km.

Le hic, c’est que lorsqu’on part en montagne, on espère une autonomie un peu plus conséquente.

Qu’à cela ne tienne. C’est certainement le prix à payer pour rouler en silence et épargner à la végétation les gaz d’échappements. Mais ça ne fait aucun doute, si KTM veut que sa moto électrique s’impose chez les enduros 125 cc, il faudra régler ce problème.

Rangé dans : KTM

Donnez votre avis en un clic