eV-Twin : un moteur électrique caché derrière les formes du légendaire V-Twin

Désolé d’être dur avec Veitis, mais la eV-Twin est un délire de riche.

Julien Vaïssette

Fanatique d'Excel, adepte de Camus & ingénieur en mécanique — Suivez la conception de mon prototype de moto électrique en cliquant ici.

eV-Twin Veitis moto électrique 125

Si la eV-Twin vous tente, vous devrez laisser 3 mois à Veitis pour la fabrication, et vous serez les heureux détenteurs d’une moto 125 qui fera grimacer les puristes.

Mais ça sera très peu pour moi.

La eV-Twin, en quelques chiffres

  • Puissance moteur : 6 kW
  • Capacité batterie : Non renseignée (ce n’est pas sérieux ça)
  • Autonomie :  161 km
  • Vitesse de pointe : 112 km/h
  • Prix :  44 500 € (£40.000)

Où se procurer la eV-Twin ?

Si le prix ne vous dérange pas, ou si vous êtes juste curieux, voici la page de vente de la EV-Twin.

Mon avis sur la moto électrique de Veitis

Même si beaucoup trouveront que cacher une batterie derrière les formes d’un légendaire moteur V-Twin est un sacrilège, j’aime l’idée.

Mais le reste est de la pure fantaisie.

Car Veitis est un délire de riche.

Le moteur offre une puissance de 6 kW (soit pas beaucoup plus que ce que permet un scooter d’adolescent de 14 ans), alors que la moto coûte plus de 40 000 €.

C’est astronomique.

Et ça place cette moto totalement en dehors de la compétition, tant elle ne correspond pas du tout aux standards des autres équivalentes 125. La seule explication est que cette moto est une provocation, une blague pour les gens qui en ont les moyens.

C’est très bien fait, mais ça ne peut pas du tout rentrer dans un usage quotidien. On aurait trop peur de l’abimer ou de se la faire voler, et les bénéfices qu’elle apporte sur la route sont beaucoup trop faibles pour investir autant d’argent.

Cette moto électrique 125 est donc l’équivalente d’une voiturette de golf pour faire le tour du jardin d’Iron Man.

Mais avec beaucoup plus de style.

2 commentaires

  1. Sam

    Je me permets de remonter cet article qui a un presque an pour confirmer un peu le délire de riche : je suivais Veitis sur Instagram, toutes les stories étaient des vidéos (filmées par le créateur de Veitis sûrement) de soirées mondaines sur des yacht.

    Sur le site, toujours pas de précommande. La page « the bike » est assez informative (et encore) et la page « the story » est complètement inutile. Il y a toujours la page media qui pointe vers un test par The Telegraph de 2018. Rien de folichon.

    Je me demande sincèrement si ce véhicule verra le jour en dehors des prototypes et qui achètera une moto électrique à un tel prix pour des caractéristiques si basiques.

    • Julien Vaïssette

      Salut Sam,
      Effectivement, c’est une drôle de moto…
      J’en ai fait une fiche par volonté de lui accorder au moins un peu de crédit, mais il est probable que quand je vais faire la MAJ de toutes les fiches motos dans quelques mois, je ne repasse pas sur celle-là.
      Car il y a un moment où il ne faut pas trop se moquer du monde 😉

Donnez votre avis en un clic